Archives de catégorie : Paix et Sécurité

A 71 ans, 17 Objectifs !


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Le 71e anniversaire de l’ONU a été célébré par le gouvernement malgache et le système des Nations Unies à Madagascar, le 24 Octobre au ministère des Affaires étrangères, Anosy. Parmi les invités les chefs des institutions, du corps diplomatique, les membres du gouvernement, l’équipe pays des Nations Unies, les médias et les organisations de la société civile. La cérémonie a commencé avec des spectacles culturels par la chorale du Club Pour l’ONU, et des plaidoyers par les élèves du Club Pour l’ONU. Le ministre des Affaires étrangères, Mme Atallah Béatrice a lu le préambule de l’Agenda 2030. Puis, s’ensuivait la lecture des 17 Objectifs de Développement Durable par les ambassadeurs, les ministres et chefs d’agences onusiennes tandis que les jeunes défilait avec pancartes des 17 ODD. Un court métrage sur les réalisations du système des Nations Unies a été projeté, en particulier le programme commun sur l’intervention de l’ONU dans le Sud de Madagascar concernant l’éducation, la malnutrition et l’agriculture. Finalement, le Coordonnateur résident des Nations Unies, Mme Violet Kakyomya a rappelé les réalisations de l’ONU dans son discours et a cité le message du Secrétaire général de l’ONU. Quant au Premier ministre, Mme Olivier Mahafaly Solonandrasana a félicité le système des Nations Unies pour ses efforts tangibles, en particulier les résultats positifs dans le Sud de Madagascar et il a appelé les partenaires à soutenir les interventions des Nations Unies. La cérémonie a été clôturée par un toast au partenariat à vie pour le développement durable.

Atelier sur la réforme du secteur de de la sécurité


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

La cérémonie d’ouverture de l’atelier sur la réforme du secteur de la sécurité a eu lieu le lundi 5 septembre 2016 dans la matinée au palais d’Etat d’Iavoloha sous le patronage de SEM Hery Rajaonarimampianina Président de la république de Madagascar
Le fait d’héberger cette cérémonie qui touche un sujet qui revêt d’une haute importance pour Madagascar démontre l’engagement de l’Etat Malgache et le gouvernement et la traduction de cet engagement dans l’action vis-à-vis d’une paix et d’une sécurité durable à Madagascar.

Madame Violet Kakyomya, Coordonnateur résident dans son discours a s souligné que le rôle des Nations Unies est d’appuyer le développement d’un secteur de la sécurité efficace et responsable, comme seule solution viable pour améliorer la sécurité humaine.
Elle a également déclaré que parmi les17 objectifs de développement durable, l’ODD 16 vise à promouvoir des sociétés paisibles et inclusives pour un développement durable, à fournir l’accès à la justice pour tous, et construire des institutions effectives, redevables et inclusives à tous les niveaux.

EXTRAIT
L’Objectif de Développement Durable 16 est clair dans ce sens : sans la sécurité pour tous assurée par l’Etat régalien, il n’y a pas de développement soutenable et durable.
En tant que Nations Unies, nous nous réjouissons de l’organisation des ateliers que nous ouvrons aujourd’hui, ainsi que de la Lettre de Politique Générale sur la RSS endossée par Son Excellence Monsieur le Président de la République. Ce sont des efforts notables vers l’atteinte des ODD.
Excellence Monsieur le Président,
C’est en reconnaissant ce lien étroit que la sécurité joue dans la vie des citoyens malagasy et l’importance que cela revêt pour votre gouvernement, que l’Organisation des Nations Unies – à travers la voix de son Secrétaire Général – s’est engagée de manière significative à appuyer la RSS à Madagascar depuis son lancement. L’objectif des Nations Unies est d’accompagner la République malgache dans son objectif de renforcer son système de la sécurité capable, responsable, et redevable.
Cet atelier qui durera jusqu’au 10 septembre est la suite du processus après la signature des deux accords de financement dans le cadre du Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix avec le gouvernement malgache.
Rappelons que 3 millions de dollars américains du fonds pour la consolidation de la paix d’un montant de 11,5 millions de dollars ont été alloués poursoutenir directement la Réforme du Secteur de la sécurité pour une période de deux ans et demi.
Pour traduire son engagement en actions, Les Nations Unies continueront à mettre à disposition de Madagascarla meilleure expertise et expériences mondiales disponibles en matière de RSS.
Selon le Président de la république dans ses mots d’introduction de la politique générale « nous devons à tout moment garder à l’esprit ceux qui sont au cœur de ce processus, et pour lesquels nous nous sommes engagés avec tant de conviction: la population malagasy. Il a également souligné que toute action en faveur de la sécurité tend vers le développement de Madagascar.
EXTRAIT
En terminant son allocution, le Président de la république a remercié tous les partenaires techniques et financiers et a invité les acteurs qui contribuent à ce processus d’armer de persévérance car il y va du bien-être et du mieux vivre de la génération future.

Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

La cérémonie de signature officielle des documents de projets financés par le Fonds de Consolidation de la Paix (FCP/PBF) à Madagascar se tiendra le vendredi 26 août 2016 dans la Grande Salle de Conférence du Ministère de l’Economie et du Plan à Anosy, à partir de 09h30.
Les documents de projets qui seront signés par M. Herilanto Raveloharison, Ministre de l’Economie et du Plan, représentant le gouvernement de Madagascar et Mme Violette Kakyomya, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies à Madagascar concernent la promotion « d’Institutions démocratiques intègres, représentatives et crédibles » (IDIRC) et « l’Appui à la Réforme du Secteur de la Sécurité à Madagascar (ARSSAM)”.
Ces projets ont été identifiés suivant un processus de sélection mené depuis le mois de février 2016. Ils se réfèrent au Plan Prioritaire pour la Consolidation de la Paix (PPCP) élaboré d’une manière participative et inclusive afin de cadrer les axes stratégiques et les domaines d’intervention du Fonds et déclencher la phase de mobilisation opérationnelle du Fonds.
Trois objectifs spécifiques sont définis dans ce Plan Prioritaire pour la Consolidation de la Paix (PPCP) pour Madagascar, à savoir : (i) renforcer l’Etat de Droit et la bonne gouvernance, y compris à travers la lutte contre la corruption, (ii) contribuer à la Réforme du Secteur de la Sécurité, et (iii) apporter un soutien holistique à la stabilisation du Sud de Madagascar.
Les projets entrant dans la ligne du troisième objectif spécifique du Plan Prioritaire pour la Consolidation de la Paix seront à développer ultérieurement après les résultats des études anthropologiques poussées à mener dans les régions cibles du Sud du pays.
Rappelons que le Fonds pour la Consolidation de la Paix (FCP) est un Fonds pluriannuel géré par le Secrétaire général des Nations Unies au nom des États Membres. Établi en 2005 par la résolution 60/180 de l’Assemblée générale et la Résolution 1645 (2005) du Conseil de sécurité, il a pour objectif de garantir le décaissement rapide de fonds nécessaires au lancement d’activités critiques à consolidation de la paix après les conflits.
Lors de l’Assemblée Générale des Nations en septembre 2014, le Président de la République de Madagascar a demandé l’éligibilité du Pays à ce fonds pour restaurer la cohésion sociale et la confiance entre les différentes composantes au sein de la société malagasy après cette crise politique. Faisant échos à cet appel, le Secrétaire Général des Nations Unies a accepté la demande de la partie malgache, et a déclaré par la suite l’éligibilité de Madagascar au Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix en février 2015.

Elyx à Madagascar


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

• Depuis une année, l’Organisation des Nations Unies a choisi un nouvel ambassadeur au profil particulier : ELYX. Elyx est un bonhomme coup de crayon de l’artiste dessinateur français YAK.

N’ayant pas de race, ni d’âge, ni de sexe, Elyx sert de messager universel aux idéaux des Nations Unies et est ainsi devenu le premier ambassadeur digital de l’ONU.
• Dans le cadre de la célébration du 70ème anniversaire de l’ONU, Elyx fera son tour du monde en 70 jours à travers les représentations des différents démembrements de l’ONU dans le monde.
• Considérant la participation active du PNUD dans les réseaux sociaux, notre manifestation d’intérêt à accueillir Elyx à Madagascar et à lui servir de guide pour faire découvrir la Grande Ile et les sites du PNUD a été acceptée.
• Accueillir Elyx dans un pays et lui servir de guide consistent à imprimer ses images et d’insérer, en tenant un Elyx au choix à bout de bras, dans une photo qu’on prend soi-même. Partager au siège les photos avec les légendes.
• Le voyage de Elyx commence le 15 Août et se termine le 24 octobre au siège des Nations Unies à New York
• Nous lui avons fait une visite de notre site de terrain à Mahitsy et nos jeunes VNU ont également contribué à faire découvrir les activités appuyées par le PNUD

Journée des Casques Bleus, 29 mai 2015


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Exposition sur les Opérations de Maintien de la Paix de l’ONU et dons de documents à l’Ecole d’Etat-Major, Fiadanana

Journée Mondiale de la Pensée, 21 février 2015, Hôtel de Ville


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Hafatra amin’ny fankalazana ny andro iraisam-pirenena ny fiombonana miaraka amin’ny mponina Palestiniana 29 novambra 2014

Vao avy niaina taona vaovao tao anaty alahelo sy fahoriana lalina ho an’ireo Palestianina isika, ireo Israelianina sy ireo mpitolona ho amin’ny filaminana rehetra. Ny fahavaratra farany teo, nandritry ny 50 andro nahatsiravina, izao tontolo izao no vavolombelona  tamin’ny ady tany Gaza, fahatelo toy ireny tao anaty 6 taona.

Nitsidika in-droa tany amin’iny faritra iny aho ny volana farany teo, mba nitondra fanampiana hanafoanana ny ady rehetra ary koa nanamarina ireo fahasimbana  ka nanohana ireo asa lehibe izay miandry azy ireo  amin’ny fanamboarana.

Toy ny nambarako tany Gaza, helohiko ireo famelezana amin’ny bala ny Hamas izay mandratra tsy misy fandanjalanjana ireo olon-tsotran’ny Israelianina sy izay manome fijaliana amin’ny endriny rehetra.

Mbola averiko eto ihany ny teny nambarako tany Israely, izay mampametram-panontaniana ny momba ny fanajana ny fahasamihafana sy ny ara-drariny tao aorian’ny fanapotehana nataon’ny tafika israelianina. Betsaka no nangataka ny tokony hahatongavan’ireo Isralianina saina amin’ny fihetsiny. Mila atao laharam-pahamehana ny fiarovana ny olon-tsotra sy ny fanajana ny lalam-pirenena ny zon’olombelona sy ny lalàna iraisam-pirenena ny Zo maha olona.

Rehefa tsy hiatrika ny olana lalina ateraky ny fifandirana isika dia tsy hisy filaminana haharitra mihitsy, izany hoe tokony hanainga hanala ireo jiolahy ny Gaza, tokony hofaranana ny 50 taona ny fampiasana ny tanin’ny Palestiniana ary hamaly ny fiahiahiana eken’ny lalàn’ny Israely amin’ny lafiny fandriam-pahalemana.

Amin’ity andron’ny firaisan-kina ity , miaraka amin’ireo Palestiniana maro nitsoa-ponenana tany Gaza sy tany ankafa isika. Ny foibe ny vonjy sy ny asa eo amin’ny sehatry ny Firenena mitambtra any Proche Orient dia mitoetra laharam-pahamehana ho an’ny mpialoka i Palestine. torak’izay koa ny ao amin’ny  tarika Gaza, ao Cisjordanie, Jordanie, Lybie ary Syrie.  Mangataka aho ny tokony hitohizan’ny ny tohana eo amin’ny sehatry ny foibe sy ny fanarenana ny Gaza ny mpamatsy vola.

Manahirana ahy ihany koa ny zava-misy ao Jerosalema sy Cisjordanie. Eo anivon’ny roa tonta dia samy miziriziry amin’ny sitrapony ny mahery fihetsika. Mangataka amin’ny mpitondra ao an-toerana ny tenako  mba hanohitra azy ireo, mba hampahafantatra azy ireo ny hasin’ny toerana masina. Efa nanakiana mafy aho ary ibetsaka ny fanohizan’ny israelianina ny hitoetra ao Cisjordanie, ao koa I jerosalema atsinana.

Vahaolana politika vita fifanarahana sy ara-drariny izay mifototra amin’ny fanapahan-kevitry ny Firenena Mikambana no hany mampijanona ny fifandrafiana eo amin’ny roa tonta.

Amin’ny’ny maha mpiray faritra an’ny firenena roa tonta dia manana lalam-piainana mifamatotra. Noho izany dia tsy vahaolana ny handringanana azy ireo. Na izany aza anefa dia manahy ihany aho fa ho very tanteraka ny firaisan-kinan’ny mponina ao amin’io faritra io ka mbola hihamahery vaika ny fifandonana eo amin’ny roa tonta ka tsy hisy ho avy azo andraindraina.

Amin’ity andro iraisam-pirenena momba ny firaisan-kina ity dia mangataka ny roa tonta ny tenako mba tsy hivarilavo ao anatin’ny ady. Ny korontana sesilany ao an-toerana dia tokony hiova ho filaminana maharitra.

Disclaimer: unofficial translation by UNIC Antananarivo

Journée des Nations Unies, cérémonie, 24 octobre 2014


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Cérémonie officielle de célébration de la Journée des Nations Unies : vendredi 24 octobre 2014, Ministère des Affaires étrangères, Anosy, Antananarivo

Fifaninanana sari-tanana momba ny Fandriampahalemana


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

17 septambra 2014, ankizy, zatovo sy tanora no tonga nandray anjary tamin’ny fifaninanana sari-tanana momba ny Fandriampahalemana tao amin’ny Foibe fampahalalam-baovaon’ny Firenena Mikambana, Ankorahotra.