Archives de catégorie : Développement

Projet PHEDER, une réussite communautaire


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Le Projet Pico Hydro Electricité au service du Développement Rural contribue à la mise en oeuvre du Programme national d’électrificaction rurale à Madagascar. Grâce à la centrale située à une dizaine de kilomêtre d’Amboasary Nord, les villageois jouissent de l’électricité. L’urbanisme et la modernité s’installent grâce à l’électrification : ateliers de soudure, salons de coiffure, épiceries de glaces et de surgelés, sans compter le câble dans les foyers. Outre les apports techniques et financiers des bailleurs, le projet Pheder est avant tout une réussite communautaire car près de la moitié des ressources est issue de la communauté d’Amboasary nord, incluant la main d’oeuvre, la provision et l’acheminement des matériaux, sans parler du reboisement des alentours du site. Cette initiative communautaire est appuyée par le GEF/SGP qui soutient les communautés dans leurs efforts pour parvenir à des moyens de subsistance plus durables est non seulement possible, mais extrêmement important pour apporter des changements et obtenir des avantages environnementaux mondiaux

Journée de l’industrialisation de l’Afrique – 50 ans de l’ONUDI


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Journée de l’industrialisation en Afrique et 50 ans de l’ONUDI

24 novembre 2016 au Salon de l’Industrie de Madagascar, Zone Forello Tanjombato

A 71 ans, 17 Objectifs !


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Le 71e anniversaire de l’ONU a été célébré par le gouvernement malgache et le système des Nations Unies à Madagascar, le 24 Octobre au ministère des Affaires étrangères, Anosy. Parmi les invités les chefs des institutions, du corps diplomatique, les membres du gouvernement, l’équipe pays des Nations Unies, les médias et les organisations de la société civile. La cérémonie a commencé avec des spectacles culturels par la chorale du Club Pour l’ONU, et des plaidoyers par les élèves du Club Pour l’ONU. Le ministre des Affaires étrangères, Mme Atallah Béatrice a lu le préambule de l’Agenda 2030. Puis, s’ensuivait la lecture des 17 Objectifs de Développement Durable par les ambassadeurs, les ministres et chefs d’agences onusiennes tandis que les jeunes défilait avec pancartes des 17 ODD. Un court métrage sur les réalisations du système des Nations Unies a été projeté, en particulier le programme commun sur l’intervention de l’ONU dans le Sud de Madagascar concernant l’éducation, la malnutrition et l’agriculture. Finalement, le Coordonnateur résident des Nations Unies, Mme Violet Kakyomya a rappelé les réalisations de l’ONU dans son discours et a cité le message du Secrétaire général de l’ONU. Quant au Premier ministre, Mme Olivier Mahafaly Solonandrasana a félicité le système des Nations Unies pour ses efforts tangibles, en particulier les résultats positifs dans le Sud de Madagascar et il a appelé les partenaires à soutenir les interventions des Nations Unies. La cérémonie a été clôturée par un toast au partenariat à vie pour le développement durable.

Concours d’exposé sur l’environnement


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Dans le cadre de la Journée de l’Environnement, le CINU Antananarivo a organisé un concours d’exposé sur l’environnement sous le thème « Luttons contre le commerce illicite d’espèces sauvages », le mercredi 15 juin 2016 à l’IEP Madagascar.

#UN70 – #UNBlue Madagascar


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Pour marquer le 70ème anniversaire des Nations Unies, le CINU Antananarivo a organisé la finale des QSO (Questions sur l’ONU et les ODD) au ministère des Affaires étrangères. Les finalistes aux niveaux collège, lycée et université issus 7 régions de Madagascar participé aux finales 2015. Les lauréats ont été Maeva Cande du collège Petite Bulle Toamasina,  Andrianirina Antsa du Lycée Miarinarivo et Ramisa Hery de l’Université privée ESSVA Antsirabe. Tous les finalistes ont reçu de nombreux prix venant des agences du Système des Nations Unies et la finale sera diffusée sur la chaîne de télévision nationale.

Pour la campagne Bleu ONU, la Maison commune des Nations Unies a été l’un des monuments éclairés en bleu. L’activité a été marquée par la lecture du message du Secrétaire Général de l’ONU à l’occasion du 70ème anniversaire de l’organisation par le Coordonnateur Résident par intérim, Dr Mamadou Dicko, représentant de l’UNFPA. Le bâtiment était éclairé par des lampes bleues et le personnel, habillé en bleu, portait des lampions rondes illuminés en bleu tandis que Zara, un membre du personnel de l’ONU a chanté Hyme To Freedom pour l’occasion.

Concernant la cérémonie du  70ème anniversaire des Nations Unies, elle a été organisée avec le Salon sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) pour lancer la campagne sur les ODD. La cérémonie comprenait les discours officiels par le représentant Système des Nations Unies et le Ministre des Affaires étrangères par intérim, ponctuée par des animations culturelles et des clips sur les ODD venant du Siège. Un film sur les Réalisations du système des Nations Unies en 2015 a été projetée suivie de la chanson Tell Everybody et les deux spots sur les ODD « We the people » for the Global Goals et L’ONU fête ses 70 ans. Après la cérémonie, le public a visité l’exposition sur les Nations Unies, le Système des Nations Unies et les ODD. Il a été organisé par le Centre en partenariat avec toutes les agences des Nations Unies et les partenaires nationaux.

Elyx à Madagascar


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

• Depuis une année, l’Organisation des Nations Unies a choisi un nouvel ambassadeur au profil particulier : ELYX. Elyx est un bonhomme coup de crayon de l’artiste dessinateur français YAK.

N’ayant pas de race, ni d’âge, ni de sexe, Elyx sert de messager universel aux idéaux des Nations Unies et est ainsi devenu le premier ambassadeur digital de l’ONU.
• Dans le cadre de la célébration du 70ème anniversaire de l’ONU, Elyx fera son tour du monde en 70 jours à travers les représentations des différents démembrements de l’ONU dans le monde.
• Considérant la participation active du PNUD dans les réseaux sociaux, notre manifestation d’intérêt à accueillir Elyx à Madagascar et à lui servir de guide pour faire découvrir la Grande Ile et les sites du PNUD a été acceptée.
• Accueillir Elyx dans un pays et lui servir de guide consistent à imprimer ses images et d’insérer, en tenant un Elyx au choix à bout de bras, dans une photo qu’on prend soi-même. Partager au siège les photos avec les légendes.
• Le voyage de Elyx commence le 15 Août et se termine le 24 octobre au siège des Nations Unies à New York
• Nous lui avons fait une visite de notre site de terrain à Mahitsy et nos jeunes VNU ont également contribué à faire découvrir les activités appuyées par le PNUD

Sommet du Bien Social


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Le 25 septembre 2015, 193 dirigeants mondiaux s’engageront à atteindre 17 objectifs mondiaux, pour réaliser 3 accomplissements extraordinaires au cours des 15 prochaines années. Mettre fin à l’extrême pauvreté. Lutter contre les inégalités et l’injustice. Régler le problème du changement climatique. Grâce aux objectifs mondiaux, nous pourrions réaliser ces accomplissements. Dans tous les pays. Pour tout le monde.

À quoi correspondent les objectifs de développement durable ?
Les objectifs de développement durable (ODD) sont un appel mondial à l’action contre la pauvreté, pour protéger la planète et pour assurer à tous les êtres humains la paix et la prospérité. Ces 17 objectifs mondiaux se composent de 169 cibles. Ils orienteront les politiques et les financements des 15 prochaines années. En se fondant sur les avancées obtenues grâce aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), ils englobent de nouveaux domaines tels que l’inégalité économique, l’innovation, le changement climatique, la consommation durable, la paix et la justice, entre autres. Les ODD sont universels, inclusifs et constituent un engagement ambitieux envers l’humanité et la planète.

En quoi les objectifs de développement durable sont-ils importants ?
Réaliser les objectifs de développement durable et accroître la prospérité générale est dans l’intérêt de tous, et permettra de libérer un énorme potentiel d’investissement qui bénéficiera à l’ensemble des populations ainsi qu’à la planète. Il s’agit d’un programme au service des peuples, axé sur la transparence, la participation et l’inclusion. Ces objectifs sont l’affaire de tous, car nous sommes conjointement responsables de notre avenir et de celui de notre planète. Sans objectifs ni cibles clairs pour parvenir à des résultats fondés sur des données, nous risquons de laisser pour compte les plus vulnérables et de ne pas répondre efficacement aux nouveaux défis qui entravent le développement et nuisent à notre planète.

Qu’est-ce qui distingue les ODD des OMD ?
Les OMD avaient mobilisé la communauté internationale autour d’un programme commun pour lutter contre le joug indigne de la pauvreté. Si le nombre de personnes vivant dans une extrême pauvreté a chuté de plus de moitié, cet objectif reste d’actualité pour des millions d’autres. Il faut terminer le travail entamé en matière de lutte contre la pauvreté, de réalisation d’une pleine égalité entre les sexes, d’amélioration des services de santé et de scolarisation de tous les enfants sans exception. Tout en renforçant les acquis des OMD, qui arrivent à échéance en 2015, les ODD s’avèrent plus ambitieux et plus complexes. Ils englobent des problématiques qui n’étaient pas abordées par les OMD, comme le changement climatique, la consommation durable, l’innovation, ainsi que la justice et la paix pour tous. Si les ODD incluent bien d’autres objectifs, ces domaines d’intervention ciblés ont été définis sur la base de principes et d’engagements communs.

Quel est le rôle du PNUD dans le processus des ODD ?
En tant qu’organisme chef de file des Nations Unies pour l’éradication de la pauvreté, le PNUD a joué un rôle central dans la définition du nouveau programme de développement mondial. Il a favorisé le dialogue entre les gouvernements et la société civile, le secteur privé et des personnes du monde entier en vue de définir les priorités pour la planète et de rendre ce processus ouvert, transparent et international. Le PNUD aura un rôle déterminant dans le contrôle de la mise en œuvre du nouveau programme de développement et de la réalisation des nouveaux objectifs mondiaux. Il soutiendra les pays dans l’adoption de ce programme et la prise en compte des objectifs dans leurs politiques et dans leurs plans nationaux de développement respectifs. En outre, il contribuera à l’accélération de ce processus et offrira une expertise stratégique en matière de gouvernance et de développement durable.

Qui sont les principaux acteurs des ODD et quel est leur rôle ?
Les principaux responsables de la réalisation des ODD sont les gouvernements et les citoyens qu’ils représentent. Les États membres des Nations Unies seront les signataires du nouveau programme à New York en septembre prochain. Pour permettre la réalisation de ces objectifs, ils devront reformuler les politiques en tenant compte de la situation de leur pays et mettre en place des incitations réglementaires destinées à mettre en adéquation les décisions des entreprises avec les ODD. Ces derniers impliquent également la création d’un partenariat mondial. Des acteurs essentiels tels que la société civile, les agences de développement, les dirigeants d’entreprise et les communautés à travers le monde auront un rôle central à jouer pour soutenir les gouvernements dans la réalisation de ces objectifs. La contribution des Nations Unies au renforcement de la cohérence des politiques et leur soutien aux gouvernements dans la réalisation de ces objectifs seront également très importants.

Comment les ODD seront-ils financés ?
Toutes les sources de financement (publiques ou privées, nationales ou internationales) devront être mobilisées, accrues et optimisées pour soutenir le nouveau programme de développement. Néanmoins, tous les ODD ne nécessitent pas des financements, et il suffit dans certains cas de changer d’approche ou de politique. Le financement des objectifs ne repose pas uniquement sur l’aide publique au développement ou l’aide étrangère. Il peut passer par un engagement ferme en matière de lutte contre les mouvements illicites de capitaux, l’amélioration de la coopération sur les questions fiscales internationales et le renforcement des capacités de mobilisation des ressources nationales. Une grande partie des financements du programme de développement pour l’après-2015 proviendra inévitablement du secteur privé, si bien que des mesures incitatives et des cadres réglementaires devront être mis en place pour favoriser la croissance et l’entreprenariat à l’échelle locale.

Comment s’effectuera le suivi des progrès accomplis dans la réalisation des ODD ?
Le PNUD, qui a suivi les progrès dans la réalisation des OMD, est bien placé pour assurer de nouveau ces fonctions pour les ODD. Le nouveau programme de développement international soulève des défis considérables en matière de suivi des progrès accomplis par tous les pays, toutes populations confondues. La portée du nouveau programme de développement, conjuguée à la nécessité de ne laisser personne pour compte, implique de changer la façon dont nous aidons les gouvernements et les autres acteurs à produire, diffuser et analyser des données. Le PNUD est pleinement engagé dans le renforcement de la collecte de données dans des domaines clés, ainsi que dans l’amélioration de la qualité et de la diffusion des données relatives à la mise en œuvre et au suivi du programme de développement.

Comment ce nouveau programme de développement cadre-t-il avec le Plan stratégique du PNUD ?
Ce programme concorde avec le nouveau plan stratégique du PNUD. Il couvre une grande partie des principaux domaines dans lesquels le PNUD intervient et joue un rôle essentiel dans l’éradication de la pauvreté, le développement durable, ainsi que d’autres domaines concernés par les ODD, tels que l’éducation et la santé. Il prévoit également l’accès à des énergies propres, la lutte contre le changement climatique et la dégradation de l’environnement, ainsi que la promotion de sociétés pacifiques et inclusives. En cela, il reflète fidèlement la conversation mondiale sur les objectifs pour l’après-2015 menée depuis 2012 par le PNUD pour le compte du Groupe de développement des Nations Unies. Cette conversation a par ailleurs bénéficié de l’éclairage et des contributions de citoyens du monde entier, notamment de celles des plus de 7 millions de personnes qui se sont prononcées dans le cadre de l’enquête MY World. Le PNUD est déterminé à œuvrer en faveur d’un partenariat mondial solide, essentiel à la réalisation du nouveau programme et des objectifs mondiaux.

Stratégie Nationale de Lutte contre la Corruption 2015-2025


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

21 septembre 2015 – Le Système des Nations Unies par le biais du PNUD a contribué à l’élaboration de la nouvelle Stratégie Nationale de Lutte contre la Corruption pour la période 2015 – 2025, dont la signature officielle s’est faite à la Présidence de la République

Atelier national de restitution sur les APAC*


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

*Aires et territoires du patrimoine autochtone et communautaire

IKM Antsahavola, 17 septembre 2015

Téléconférence de presse : Sommet sur le Développement Durable


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

En vue de la préparation du Sommet sur le Développement Durable qui se déroulera à New York du 25 au 27 septembre 2015 pour l’adoption du nouveau Programme de Développement Durable, le CINU Antananarivo a organisé une téléconférence de presse donnée en direct par M Thomas Gass, Sous Secrétaire Général pour la Coordination de la Politique, au CINU Antananarivo le mercredi 16 septembre dernier. Les questions des journalistes malgaches concernent l’inclusion de la sécurité sociale dans les 17 Objectifs de Développement Durable, les barrières culturelles quant à leur atteinte, ainsi que le rôle des médias pour engager les discussions au niveau national.
M Gass a souligné les ODD sous-tendent la redevabilité des Gouvernement vis-à-vis de leur peuple tandis que les ODD étaient une sorte de contrat entre les pays bailleurs et les pays récipiendaires d’aide. Le nouveau programme de développement vise à ne laisser personne pour compte.