Non aux violences faites à nos femmes !

Mercredi 5 décembre, jeunes lycéens, jeunes acteurs, jeunes universitaires, ont soulevé la question de violence basée sur le genre. Chacun d’eux a partagé son vécu, ses espoirs, sa vision d’un monde sans violence où l’égalité et légalité règnent