MODELISATION DES NATIONS UNIES : Sur la trace des grands

Le MNU connu sous le nom anglais MODEL UN sur l’EPU (Examen périodique universel) sur le cas de Madagascar a été expérimenté par les étudiants de la capitale au cours du mois de décembre.   Les participants ont simulé la dernière session pour Madagascar et examiné quelques recommandations sur la peine de mort, l’éducation, la violence envers les femmes, l’accès aux soins. Différents pays comme La France, Djibouti, l’Afrique du Sud, les États-Unis, le Japon, le Ghana, la Norvège et l’Allemagne ont été représentés. Ils ont cité ces recommandations et ont reproduit fidèlement les interventions d’après le Rapport du Groupe de travail sur l’Examen périodique universel (Conseil des droits de l’homme, Vingt‑huitième session, Point 6 de l’ordre du jour, Examen périodique universel). A leur jeune âge, les étudiants sont déjà sur la trace des grands défenseurs des Droits de l’homme.