APPEL A L’AIDE INTERNATIONALE POUR LES VICTIMES DU CYCLONE ENAWO : RENCONTRE DE HAUT NIVEAU ENTRE MADAGASCAR ET LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE


Warning: A non-numeric value encountered in /home/unicwp/public_html/wp-content/plugins/lightbox-gallery/lightbox-gallery.php on line 570

Antananarivo, 28 mars 2017 – Les locaux de la Maison Commune des Nations Unies à Madagascar ont abrité aujourd’hui une rencontre, par vidéoconférence, entre le gouvernement de Madagascar et les Représentants permanents des Etats membres de l’ONU basés à New York. Ce cadre d’échange de haut niveau a été facilité par le Système des Nations Unies à Madagascar afin de susciter l’intérêt international autour de la mobilisation des 20 millions de dollars nécessaires à l’aide humanitaire en faveur des 250 000 victimes du Cyclone Enawo. Complémentaire à l’appel à l’aide internationale lancé à Madagascar le 23 mars, cette nouvelle rencontre d’un niveau international devrait permettre au pays de mobiliser les ressources nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires de la population affectée suite au passage du cyclone Enawo le 7 mars dernier.

L’assistance présente à Madagascar était constituée de SEM Olivier MAHAFALY SOLONANDRASANA, Premier Ministre et Chef du Gouvernement, et de Madame Violette KAKYOMYA, Coordonnateur  résident du Système des Nations Unies à Madagascar. Une dizaine de Membres du Gouvernement étaient également présents. Depuis New York, la rencontre a été présidée par Monsieur Stephen O’BRIEN, Sous-Secrétaire général de l’ONU aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgences. SEM Zina ANDRIANARIVELO, Ambassadeur de la République de Madagascar auprès des Nations Unies était également présent ainsi que des Représentants permanents des Etats Membres du l’Organisation des Nations Unies l’ONU qui ont répondu nombreux afin de s’enquérir concrètement de la situation humanitaire qui sévit dans le Nord de Madagascar et de proposer un éventuel soutien.

C’est à ce titre que SEM le Premier Ministre et Chef du Gouvernement a réalisé, devant l’audience internationale, un aperçu de la situation actuelle et de l’impact du Cyclone sur les zones touchées, en particulier dans la région de Sava et le district de Maroantsetra et Antalaha, où le Cyclone a été le plus ressenti.

Cette rencontre a été l’occasion pour les pays membres de l’ONU d’exprimer leur solidarité avec le peuple de Madagascar, et de mentionner une fois de plus la vulnérabilité des Etats insulaires face aux chocs et catastrophes.

A la fin de la réunion, le Sous-Secrétaire général de l’ONU aux affaires humanitaires a noté qu’il avait « rarement vu la salle aussi pleine et que cela est la preuve de la solidarité internationale portée à Madagascar » avant d’annoncer officiellement une aide humanitaire de $US5 millions dans le cadre du Central Emergency Response Fund (CERF). Un pas de plus vers le renforcement des activités humanitaires déjà en place.